Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Neymar ouvre la porte au départ, décryptage

par A.H.

Interrogé ces dernières heures, Neymar a affiché son envie de jouer en Premier League. Que faut-il comprendre ? Explications.

A l’occasion d’un événement sponsoring pour Poker Star, Neymar, qui avait été en contact avancé avec le PSG l’an dernier, a clairement jeté un doute sur son avenir à Barcelone, affichant son envie de jouer en Premier League :« J’aime le style de jeu de la Premier League et les équipes anglaises, un jour, j’aimerais y jouer, oui. C’est un championnat qui me surprend. J’admire Manchester United, Chelsea, Arsenal ou Liverpool, des équipes qui sont toujours là. Il y a également des entraîneurs de haut niveau comme Mourinho et Guardiola. Ce sont des entraîneurs avec lesquels n’importe quel joueur veut travailler », a lâché Neymar lors de cet événementiel, dont les propos sont rapportés par AS.

Neymar ne parle pas de mercato par hasard

Quand un joueur de ce calibre parle si ouvertement de mercato, ce n’est jamais par hasard. Comment interpréter ses propos de la star brésilienne du FC Barcelone ? Il apparaît clair que Neymar lance ici un appel aux clubs de Premier League, alors qu’il a prolongé l’an dernier. Souhaite-t-il vraiment quitter Barcelone ? Pas sûr du tout. En revanche, deux explications paraissent plausibles : soit il cherche de nouveau une augmentation de salaire à Barcelone et essaie de solliciter des intérêts de Premier League à cet effet, soit il met la pression sur les dirigeants du Barça autour du choix du futur entraîneur en laissant entendre qu’il est toujours susceptible de partir. Selon certaines indiscrétions récupérées par le 10 Sport, il apparaît en effet que l’identité du futur coach pourrait constituer un enjeu de pouvoir entre la direction du club blaugrana et les joueurs stars de l’équipe. Les phrases de Neymar pourraient-elles s’inscrire dans cet enjeu de pouvoir ? Ce n’est qu’une hypothèse, mais elle ne peut être exclue.

A.H.