Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Les enjeux du dossier Verratti

par A.H.

A l'heure où le FC Barcelone lance son offensive sur Marco Verratti, le PSG va devoir jouer très serré pour garder le joueur. Explications.

Ces dernières heures, le quotidien sportif catalan Sport faisait état d'une rencontre tenue hier à Ibiza entre Marco Verratti, actuellement en vacances sur l'ile espagnole, son agent et un dirigeant du FC Barcelone, Javier Bordas. Il s'agit de la première étape sérieuse en vue d'une offensive du Barça sur Verratti. Selon Sport, Marco Verratti, à cette occasion, a affiché sa détermination farouche de rejoindre Barcelone pendant ce mercato.

Cela fait de très longs mois que Marco Verratti a pris la décision de partir

Depuis plusieurs mois, le PSG affirme que Marco Verratti ne partira pas, quoiqu'il arrive. Encore ces derniers jours, les dirigeants parisiens ont fait savoir qu'il ne partirait à aucun prix. Pourtant, aujourd'hui, le PSG est dans une position délicate par rapport au joueur. Car son envie de départ n'a rien d'un coup de tête. Le 10 Sport l'avait révélé dès l'automne, le petit milieu italien a en fait décidé de partir depuis de très longs mois, sans doute dès octobre dernier, alors qu'il avait déjà reçu des signaux en provenance de son ancien mentor, Carlo Ancelotti, pour qu'il le rejoigne au Bayern Munich. Depuis lors, tout ce qui s'est produit au PSG n'a fait que conforter Marco Verratti dans ce choix. Sportivement ? La saison a marqué une nette régression dans le projet du club. L'avenir ? Marco Verratti a fait savoir qu'il souhaitait un recrutement de très haut niveau pour rester, du calibre de Neymar. Il ne voit rien venir. Financièrement ? Lui qui touche 6 millions d'euros net par an a vu Edinson Cavani prolonger au double de salaire… Aujourd'hui, la seule chance du PSG sera de proposer une prolongation de contrat XXL à Verratti, proche du niveau de Cavani, pour espérer calmer sa volonté de départ. Cela suffira-t-il ? Rien n'est à exclure, mais la position du PSG est fragile.

A.H.