Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Les dernières précisions sur ce successeur annoncé de Blanc !

Rafael Benitez, Naples

Évoqué pour prendre les rênes du Paris Saint-Germain, en cas de départ de Laurent Blanc, le coach du Napoli Rafael Benitez aurait d’ores et déjà pris une décision pour son avenir.

L’avenir de Laurent Blanc au Paris Saint-Germain n’est pas encore décidé. Les dirigeants du club de la capitale ont récemment assuré que le technicien français serait toujours là la saison prochaine, mais c’était également le cas avec Carlo Ancelotti… avant que celui-ci ne file à l’anglaise vers le Real Madrid. En cas de départ de l’ancien sélectionneur, le PSG suivrait de près Rafael Benitez, en fin de contrat avec Naples.

UNE PROLONGATION D’UN AN, AVANT DE PRENDRE LES RÊNES DE LA ROJA ?

D’après les informations de Sport Mediaset pourtant, l’Espagnol pourrait décider de rester un an de plus au Napoli. Le président Aurelio De Laurentiis l’aurait rencontré récemment, pour discuter de son avenir et Rafael Benitez lui aurait expliqué qu’il serait ouvert à une prolongation d’un an. Pourquoi seulement un an ? Parce qu’en 2016 le fauteuil de sélectionneur de l’Espagne pourrait être libre, avec Vincente Del Bosque qui devrait vraisemblablement quitter ses fonctions, qu’il occupe depuis 2008.

« J’AI DIT À BENITEZ QU’IL POUVAIT RESTER UN OU CINQ ANS »

Aurelio de Laurentiis avait récemment exprimé son envie de voir Rafael Benitez rester à Naples, assurant que s’il décidait de rester il serait « l’homme le plus heureux au monde ». « Je lui ai dit qu’il pouvait rester un ou cinq ans. Et je lui ai dit : "Parle avec ta femme, et ta fille pour qu’elles viennent vivre à Rome, car il y a des écoles anglaises, ça serait parfait. Je les aiderai pour tout. Tu peux créer un nouveau Liverpool et je serai heureux" » a confié le président napolitain, d’après El Mundo Deportivo. « J’ai toujours eu une bonne relation de travail avec Benitez. Il m’a dit qu’il en parlerait avec sa famille et qu’il me donnerait une réponse. Si Benitez reste, je serais l’homme le plus heureux du monde ».

Articles liés