Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : «Des gens ont mis la pression sur l’UEFA pour enquêter sur le PSG»

Alors que le PSG est dans le collimateur de l'UEFA pour le Fair-play financier, Arnaud Hermant reste assez sceptique. 

Après les renforts de Neymar et de Kylian Mbappé, le Paris Saint-Germain est désormais sous la menace d’une enquête de l’UEFA, Haute Autorité du football européen vis-à-vis du Fair-play financier. Nasser Al-Khelaïfi pourrait vite se retrouver dans la tourmente, mais au micro d'Europe 1, Arnaud Hermant, journaliste de L’Équipe, estime que le PSG devient tout simplement un bouc émissaire. 

« Le PSG risque gros »

« S’il y a irrégularité, si l’UEFA estime que le PSG n’a pas fait les choses comme il le fallait, il risque gros. Il a déjà été sanctionné en 2014. Du retrait de points à la suspension pure et simple au-delà de l’amende. Ce qui déclenche ça après, ce sont les rivalités, la Juve, le Bayern, Manchester, le Real, le Barça, Milan dans une moindre mesure… le comité exécutif de l’ECA. Ce sont ces gens-là qui ont mis une pression énorme sur l’UEFA pour enquêter tout de suite. Il y a clairement une cabale contre le PSG. Ça ne plait pas que le PSG achète des joueurs ainsi, en les doublant. S’il n’y avait eu que Neymar, cela aurait pu être digéré… a commenté le journaliste sur Europe 1. S’ils ont fait Mbappé en prêt (145M€+35 de bonus), c’était pour être sûr de le faire d’un point de vue financier. On ne va pas se mentir, le FPF a été légèrement orienté par les grands clubs européens pour rester entre eux, dans leur petite chasse gardée. Ils se sont arrangés pour la réforme de la Ligue des Champions à partir de 2018 », déclare ainsi Arnaud Hermant.

Articles liés