Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Cet étonnant prétendant d’Hatem Ben Arfa qui affiche quelques regrets…

Dernièrement, Eric Roy, manager sportif du RC Lens, a révélé avoir tenté le coup pour Hatem Ben Arfa cet hiver. Entraineur du club nordiste, Eric Sikora est revenu sur ce dossier.

Malgré une situation plus que délicate au PSG, Hatem Ben Arfa fait toujours partie de l’effectif d’Unai Emery. Alors que l’international français quittera le club de la capitale libre à la fin de la saison, il aurait pourtant pu faire ses valises en ce mercato hivernal. Ben Arfa disposait, en effet, de plusieurs propositions et notamment celle du RC Lens. « J'ai appelé Hatem que je connais bien, pour lui dire de venir prendre six mois de plaisir avec nous et qu'on lui laisserait la possibilité de gérer la suite en juin », a confié Eric Roy, manager sportif lensois, qui a également tenté le coup pour Clément Grenier.

« Si tu le fais, c'est un miracle »

Présent en conférence de presse ce jeudi, Eric Sikora a affiché quelques regrets concernant Hatem Ben Arfa et Clément Grenier, bien qu’il savait que cela être très difficilement réalisable. L’entraineur du RC Lens a alors avoué : « Si je dis que je ne regrette pas de ne pas les avoir, je suis un fou ! Je pense qu’Eric Roy a sondé ces joueurs dans le sens où ils se trouvent dans une situation difficile en club. Je pense que cela aurait pu se faire éventuellement si ces joueurs avaient été payés par les clubs où ils se trouvent pour les 6 mois restants de la saison et pouvaient être libérés ce qui aurait permis de les prendre avec un salaire moindre pour la fin d’exercice. Sinon, il est impossible de les faire venir. Pour le joueur, ça lui permettait de rejouer, retrouver les terrains puis être libre ensuite en étant bien avant de trouver un autre club ensuite. Je pense que cela a été sondé dans ce sens là. Ce sont des joueurs qui n’ont pas joué depuis un moment, peut-être revanchards, qui se disent qu’ils n’ont pas joué depuis longtemps et qui peuvent retrouver le goût du terrain et se montrer un peu. Même si tu es un joueur talentueux, quand tu n’as pas joué pendant un an, voire 2 ans, retrouver un club est compliqué. Après si tu le fais, c’est un miracle, c’est extraordinaire ».

Articles liés