Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Ce dossier qui pourrait jouer un rôle inattendu pour le fair-play financier !

Définitivement transféré au Betis Séville, Giovani Lo Celso pourrait bien tenir un rôle important afin de permettre au PSG de rester dans les clous du fair-play financier.

« Le Real Betis Balompié a exercé l’option d’achat dont il disposait pour Giovani Lo Celso, qui appartenait jusqu’ici au Paris Saint-Germain. Le club verdiblanco a rendu effectif le transfert définitif du milieu de terrain argentin, qui signe un nouveau contrat pour rester à Heliopolis jusqu’en 2023. » Par le biais de ce communiqué, le Betis Séville a officialisé qu’il levait l’option d’achat de Giovani Lo Celso. Désormais lié au club andalou jusqu’en 2023, l’Argentin ne restera probablement pas aussi longtemps au Betis.

Lo Celso, une bonne affaire pour le FPF ?

En effet, plusieurs clubs seraient déjà sur les rangs pour accueillir Giovani Lo Celso, à commencer par Tottenham. Et bien que l’international argentin n’appartienne plus au PSG, son transfert pourrait encore aider le club de la capitale qui récupérerait 20% d’une éventuelle future plus-value. Après avoir déjà touché 25M€ en indemnité de transfert, ce qui représente déjà une plus-value pour un joueur recruté 10M€, hors bonus. Par conséquent, si Giovani Lo Celso quittait le Betis Séville, cela permettrait aux Parisiens de récupérer quelques millions qui seront les bienvenus face au fair-play financier. Pour rappel, la clause libératoire de l’Argentin est fixée à 100M€.

Articles liés