Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Ce dossier brûlant qui n’avance pas…

Le PSG a pris une décision forte en début d’été. Paris a décidé de recruter un nouveau gardien, le jeune allemand Kévin Trapp, et de l’installer en tant que numéro 1. Un choix qui passe mal…

Le PSG a tranché. Paris a recruté Kévin Trapp début juillet. Titulaire au poste de gardien de but depuis 2011, Salvatore Sirigu a été relégué comme numéro 2. Un choix que l’international italien, qui est loin d’avoir démérité depuis quatre ans, accepte mal. « On tient à rendre hommage à ce que Sirigu a fait depuis son arrivée en 2011 […] S’il nous demande un départ, nous n’y serons pas opposés », a souligné Olivier Létang, le directeur sportif adjoint du club.

LE PSG VEUT VENDRE SIRIGU MAIS…

Salvatore Sirigu ne compte pas s’en aller. L’Italien veut s’accrocher. Il a bon espoir de retrouver une place de titulaire dans quelques semaines. Il a notamment reproché à son club et à ses dirigeants un manque de communication. L’ambiance entre les trois gardiens, Nicolas Douchez est lui aussi remonté, est assez tendue… « Sirigu? Ce n’est peut-être pas la situation qu’il espérait, mais cette situation existe dans le football. Il fait partie d’un effectif. On le considère comme les autres. Il n’y a rien à dire d’autre », a expliqué Laurent Blanc.

UN DÉPART EN JANVIER ?

Le Parisien expliquait il y a quelques jours que Paris misait désormais sur un départ de Sirigu lors du mercato hivernal et sur « une usure mentale de Sirigu qui, d'ici à la fin décembre, aura au mieux un match de Coupe de la Ligue à se mettre sous les gants et la perspective réelle de rater l'Euro 2016 avec l'équipe d'Italie ». Mais Sirigu ne devrait donc pas quitter Paris avant la fin du mercato estival.

Articles liés