Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Analyse du dossier Rabiot

La présence d'Adrien Rabiot sur le banc de touche depuis trois matches n'a-t-elle vraiment aucun lien avec la situation contractuelle du joueur ? Analyse.

Adrien Rabiot n'était pas aligné par Thomas Tuchel mardi soir à Naples. Depuis son retard à la causerie avant l'OM, le milieu parisien n'est plus titularisé par l'entraîneur allemand, là où Mbappe, l'autre puni à Marseille, rejoue lui normalement. Le PSG a fait savoir plus oui moins officiellement dans les médias qu'il s'agissait d'un choix sportif et que cela n'avait rien à voir avec la situation contractuelle du joueur, qui n'a toujours pas prolongé - malgré plusieurs mois de négociations - alors qu'il est libre en juin 2019 et que plusieurs grands clubs européens, dont Barcelone, Tottenham, le Milan AC ou encore la Juve, ont déjà pris position.

Un message du PSG en direction de Rabiot ?

À la réflexion, cela devient tout de même difficile de ne pas lier son statut actuel de remplaçant avec le fait que Rabiot ait repoussé toutes les propositions de prolongation du PSG jusqu'à aujourd'hui. Malgré les messages d'optimisme que laissent filtrer le PSG et le clan Rabiot depuis plusieurs semaines, les faits sont là : aucun accord n'a été trouvé, Rabiot ne paraît pas disposé à baisser ses exigences pour prolonger. Dans ces conditions, le fait que Rabiot soit mis sur le banc n'est probablement pas si anodin : le PSG voudrait un émettre un message au joueur qu'il arrêtait désormais ce jeu de dupe et qu'il n'allait pas continuer à l'amener tranquillement libre jusqu'en juin, qu'il ne s'y prendrait pas autrement…

A.H.

Articles liés