Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Allan doit-il être la priorité de Nasser Al-Khelaïfi ?

Nasser Al-Khelaïfi n’en démordrait pas. Malgré le prix XXL réclamé par Naples, le PSG chercherait une solution pour accueillir Allan du côté du Parc des Princes en janvier. Une obsession justifiée ? C’est notre sondage du jour.

Alors qu’il semblait être le joueur le plus éloigné du PSG, Allan aurait encore une chance de rejoindre la capitale française. Aurelio De Laurentiis avait pourtant annoncé la couleur le week-end dernier dans la presse italienne en affirmant qu'il n'était pas décidé à lâcher son milieu de terrain à moins qu'une offre « indécente » arrive sur son bureau. L’intérêt pour le Brésilien existe bel et bien comme vous l’a confirmé le 10 Sport il y a quelques jours, mais les Italiens ont été très clairs en fixant le prix d’Allan à 120M€. Et suite aux récents problèmes du Paris Saint-Germain avec l’UEFA dans le cadre du fair-play financier, il semble peu probable que Nasser Al-Khelaïfi décide de casser sa tirelire pour le joueur du Napoli. Pourtant, la piste Allan n’aurait pas été écartée par la direction.

Al-Khelaïfi doit-il tout miser sur Allan ?

Pour répondre aux exigences de Naples, Nasser Al-Khelaïfi aurait mis au point un incroyable plan selon le Corriere dello Sport. En plus d’une offre de 50M€, le PSG aurait promis aux Partenopei un partenariat avec une marque du Qatar sur plusieurs années, ce qui permettrait alors d’atteindre la centaine de millions d’euros demandée par De Laurentiis. Hasard ou non, le quotidien italien a expliqué ce lundi que le président du Napoli serait à Paris pour, officiellement, prendre quelques jours de vacances en famille, mais celui-ci pourrait bien en profiter pour évoquer la piste Allan avec des représentants du PSG. Le recrutement de l’ancien joueur de l’Udinese, sous contrat jusqu’en 2023, suscite toutefois quelques questions. Alors que d’autres joueurs plus accessibles figurent sur la short-list de Thomas Tuchel (Julian  Weigl, Idrissa Gueye, Leandro Paredes entre autres), le PSG serait prêt à dépasser le montant de son enveloppe mercato pour enrôler le joueur de 27 ans, tout en employant un montage financier qui pourrait une nouvelle fois faire polémique suite à l’intégration d’un sponsoring qatari dans le deal. À dix jours de la fin du marché des transferts, l’étau se resserre pour le PSG et un choix définitif devient crucial.

Alors, Allan doit-il être la priorité de Nasser Al-Khelaïfi ? À vos votes !

Articles liés