Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Al-Khelaïfi déjà contrarié pour le marché de janvier ?

Malgré des ambitions démesurées cet été, le PSG n’a pas pu recruter comme il le souhaitait. Une situation qui pourrait se répéter lors des prochaines périodes de transfert.

Handicapé par le fair-play financier, le PSG a dû se résoudre à faire une croix sur de nombreux dossiers. Cet été, alors qu’on annonçait Angel Di Maria tout proche de rejoindre le Championnat de France, les sanctions de l’UEFA ont obligé Nasser Al-Khelaïfi à se retirer. Une situation qui pourrait se reproduire prochainement.

UN MERCATO HIVERNAL PEU ANIMÉ

Avec pour ambition principale de remporter la Ligue des Champions dans les plus brefs délais, le PSG se doit d’investir pour se construire une équipe compétitive. Si le mercato hivernal apparaît comme une excellente opportunité pour se renforcer, le club de la capitale sera de nouveau handicapé par le fair-play financier. Arnaud Hermant, journaliste pour Le Parisien a ainsi indiqué dans un chat : « Le mercato d'hiver sera-t-il animé ? Non, car les contraintes du fair-play financier s'appliqueront aussi ».

« LE FAIR-PLAY FINANCIER NOUS EMPÊCHE D’AVOIR DI MARIA »

Après avoir recruté David Luiz pour 50M€, le PSG a ensuite été bloqué dans le dossier Di Maria, l’obligeant à lâcher l’affaire. Une sanction qui a agacé Rolland Courbis. Il y a quelques jours, l’entraîneur de Montpellier avait ainsi déclaré : « Quand je pense que l’on aurait pu avoir Di Maria dans notre championnat et que je l’ai vu avec l’équipe d’Argentine face à l’Allemagne… On a le fair-play financier qui nous empêche de l’avoir dans notre championnat ». 

Articles liés