Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Pourquoi le prochain mercato estival représente un danger pour Labrune

Vincent Labrune, OM

Si tout va pour le mieux actuellement à l’OM, l’été 2015 représente un vrai danger pour l’avenir du club. Explications.

Sur une exceptionnelle dynamique avec six victoires en six matchs sous la direction de Marcelo Bielsa, l’OM affiche ce nouveau visage tant attendu depuis la signature de l’Argentin sur la Canebière. Si l’avenir du club sur le court terme semble radieux, l’été 2015 va devoir être parfaitement géré par les dirigeants.

LE CAS BIELSA

Récemment interrogé sur la durée de son contrat en conférence de presse, le technicien argentin a semé le doute sur son avenir sur le banc olympien : « Le contrat de deux ans a une clause de résiliation au bout d’un an. Je peux donc vous faire cette annonce avec fermeté, une clause automatique de résiliation au bout d’un an. Cette clause est pour les deux parties mais comme moi j’ai déjà pris ma décision, et que je la rends publique, je ne peux pas être plus clair. » Déjà en désaccord avec Vincent Labrune sur le recrutement estival, le président marseillais va devoir se montrer convaincant pour retenir son coach l’été prochain.

DES FINS DE CONTRAT EN 2015…

Autre dossier épineux pour Vincent Labrune : les joueurs qui arrivent en fin de contrat l’été prochain. De nombreux cadres ne savent toujours pas de quoi leur avenir sera fait et nul doute que le président olympien va s’activer avant l’été. Auteur d’un très bon début de saison, André-Pierre Gignac est concerné, tout comme Jérémy Morel et André Ayew. Rod Fanni et Benoit Cheyrou font également partie de la liste.

… ET EN 2016 !

Si Vincent Labrune va devoir gérer plusieurs cas dans l’urgence, il ne devra pas oublier les joueurs dont le contrat expire en 2016. À l’été 2015, il ne leur restera qu’une seule année et tout peut aller très vite. Steve Mandanda, Nicolas Nkoulou ou encore Alaixys Romao sont concernés.

Articles liés