Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Les confidences de Labrune sur l’avenir de Gignac

Vincent Labrune, OM

Alors qu’André-Pierre Gignac arrive en fin de contrat à la fin de la saison, le président de l’OM Vincent Labrune s’est confié sur l’avenir du numéro 9 marseillais.

Il est de notoriété publique que l’OM ne prolongera pas André-Pierre Gignac aux conditions dont il bénéficie actuellement. Pas question pour le club phocéen d’offrir à Gignac un nouveau contrat à 350 000 euros par mois. C’est ce qu’a confirmé le président marseillais Vincent Labrune à RMC.

« SPORTIVEMENT, LA QUESTION NE SE POSE PAS : JE PROLONGE GIGNAC »

« Sportivement, la question ne se pose pas : je prolonge Gignac, a confié le président de l'OM. Il est quand même à 12 buts en 17 matches ! Et même avec la qualité de Batshuayi, on ne peut pas fonctionner avec un seul avant-centre. Si on perd Gignac, cela m'obligera quoiqu'il arrive à acheter un autre attaquant. Donc, l'enjeu n'est que financier. » Et la limite maximale serait fixée, selon les informations de RMC, à 200.000 euros par mois.

LABRUNE EST PRÊT À JOUER LA MONTRE

En attendant, Vincent Labrune espère aussi prendre les joueurs en fin de contrat à leur propre piège. Si la perspective de signer libre peut parfois sembler attrayante - avec une prime à la signature intéressante et une marge plus importante pour négocier un salaire conséquent - plus la fin de saison arrive, plus la peur du vide et de la blessure peut ressurgir chez un joueur qui ne sait pas dans quelle équipe il évoluera la saison suivante. De plus, les affaires judiciaires liées aux transferts n’incitent pas Labrune à accélérer les discussions…

Articles liés