Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : « Le meilleur entraîneur du monde n’existe pas »

Dans un entretien accordé à La Provence, l’ancien président de l’OM Christophe Bouchet a donné un conseil à Vincent Labrune.

Attendu en conférence de presse à partir de 15h, Vincent Labrune sera accompagné de José Anigo, directeur sportif promu entraîneur intérimaire depuis samedi et l’éviction d’Elie Baup au lendemain d’une nouvelle défaite en championnat face au FC Nantes (0-1). Depuis, de nombreuses interrogations ont fait leur apparition concernant la suite de la saison, après la trêve hivernale.

« NE PAS PERDRE SON TEMPS À ÉCOUTER TOUS CES AGENTS »

« Si je puis me permettre un conseil à Vincent - qui est un ami -, c’est d’utiliser le temps dont il dispose pour analyser la situation. Et ne pas perdre son temps à écouter tous ces agents qui vont lui proposer de recruter le meilleur entraîneur du monde. De toute façon, celui-ci n’existe pas. L’analyse pourrait être la suivante : on peut estimer que l’effectif actuel est capable de terminer entre la 4 et la 7e place, et on décide de prendre un entraîneur pour nous faire atteindre un objectif dans dix-huit mois. »

« IL AURAIT FALLU UNE VISÉE SUR DEUX OU TROIS SAISONS… »

Selon l’ancien président de l’OM, l’approche de cette nouvelle saison a été mauvaise et a mené au licenciement d’Elie Baup : « Tout le monde a attaqué la saison actuelle en ayant à l’esprit que la deuxième, voire la troisième place était naturelle. Le recrutement a certes été audacieux, tourné vers l’avenir, mais il aurait peut-être fallu une visée sur deux ou trois saisons et expliquer ce plan : reconnaître que le club était en surrégime la saison passée, annoncer que l’ambition était entre la 4e et la 6e place, tout en prévenant que les jeunes allaient monter en puissance pour viser plus haut l’année suivante. »

Articles liés