Foot - Mercato - OM
Cette cible de Labrune qui explique pourquoi il n’a pas pu…

Pisté par l’OM de Vincent Labrune avant même la nomination de Marcelo Bielsa, la défenseur nantais Papy Djilobodji s’est exprimé ce dimanche sur ce transfert manqué.

C’était l’une des grandes révélations de la saison 2013/2014 en Ligue 1. Présent au FC Nantes depuis 2010, le défenseur central nantais Papy Djilobodji a réalisé un excellent dernier exercice avec les Canaris. Des performances de très bonnes factures qui avaient notamment permis au joueur de 25 ans de taper dans l’œil de l’Olympique de, qui espérait bien le recruter lors du dernier mercato. Un transfert qui n’a finalement pas pu se faire, comme l’a confirmé ce dimanche l’international sénégalais (7 sélections).

KITA TROP GOURMAND POUR LES FINANCES DE LABRUNE ?

« Des contacts avec l’OM ? Oui, mon agent m’a dit qu’ils étaient intéressés. Mais le président Waldemar Kita voulait me vendre trop cher… Je continue à travailler, à ne pas baisser les bras. Après, ce qui doit arriver arrivera », a déclaré le Sénégalais sur le plateau du Canal Football Club de Canal+, dont il était l’invité.

« L’INTERDICTION DE RECRUTEMENT NOUS A SOUDÉS À NANTES »

Également interrogé sur l’interdiction de recrutement qui frappe actuellement le FC Nantes, le natif de Kaolack a confirmé que cette décision avait encore plus soudé le groupe, qui pointe actuellement à la 4e place de la Ligue 1. « Oui, ça nous a motivés. Si on avait pu recruter des joueurs, certains qui ont fait la montée n’allaient pas jouer. Cela nous a poussés un peu, on s’est dit « on reste le même groupe », on fait la saison tous ensemble et on continue de travailler », a-t-il indiqué.

Articles liés