Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OL

Mercato - OL : Ce témoignage fort sur l’avenir de Genesio !

Vivement critiqué par les supporters de l'OL, Bruno Genesio pourrait voir son avenir être mis en danger comme le craint Sidney Govou.

« Mon vœu, c’est d’aller dans la stabilité. J’ai une confiance totale en Bruno. Il faut que la réciprocité soit vraie. La confiance est supérieure aux engagements écrits quand on a affaire à une personne qui est à la fois l’actionnaire et le président. On n’est pas dans un cas où la personne qui va discuter avec lui est de passage à l’OL. » Ces dernières semaines, Jean-Michel Aulas assurait qu'il comptait bien faire preuve de stabilité concernant le poste d'entraîneur. Par conséquent, le poste de Bruno Genesio n'est pas menacé malgré les critiques qu'il reçoit régulièrement, notamment venant des supporters. Interrogé sur l'avenir de l'entraîneur de l'OL, Sidney Govou, ancien joueur du club, semble partager l'avis du président des Gones, mais s'inquiète de la réaction des fans.

«On est obligé de constater qu'il y a une certaine haine des supporters à l'égard de Bruno»

« Je ne sais pas si je le prolongerais. Il y a le côté sportif qui est très important car s'ils finissent sur le podium, qu'ils font un 8e de finale de qualité contre Barcelone et qu'ils vont loin en coupe de France, les objectifs seront remplis. Donc si Bruno Genesio remplit les objectifs fixés en début de saison forcément le président ne peut rien lui dire. Mais Monsieur Aulas doit aussi gérer tous les autres aspects comme la progression du groupe. La progression des joueurs est aussi très important sachant que des joueurs comme Aouar et Ndombele ont beaucoup progressé et qu'ils peuvent aujourd'hui être vendus très cher. Si le président trouve qu'au bout de trois ans et demi, les joueurs ne comprennent plus le message de leur coach, il faudrait peut-être lancer un nouveau cycle. Le côté supporter est aussi très important, on est obligé de constater qu'il y a une certaine haine des supporters à l'égard de Bruno. Je pense qu'on peut le mettre à la table de Claude Puel dans l'amour des supporters. »

Articles liés