Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Milan AC

Mercato - Milan AC/Arsenal : Balotelli à la Juventus, pourquoi ça coince…

Depuis l’élimination de l’Italie en Coupe du monde, Mario Balotelli est passé de star de la Squadra Azzurra à bouc émissaire. Sur le départ du côté du Milan AC, l’attaquant pourrait bien trouver un point de chute inattendu.

Mino Raiola n’en finira jamais d’étonner. Le sulfureux agent de joueurs est l’inventeur d’une des propositions les plus loufoques de ces dernières années. Devant les difficultés rencontrées par son protégé Mario Balotelli, l’ancien directeur sportif du HFC Haarlem, a proposé de racheter l’intégralité des droits de Super Mario, pour le prêter ensuite à la Juventus. Une pratique très répandue au Brésil ou au Portugal, mais qui reste rare dans des championnats majeurs comme la Premier League, la Liga ou la Serie A. Pourtant, pas sûr que les champions d’Italie n’acceptent la venue du fantasque buteur.

LES RAISONS D’UN NON

Se lier à Mario Balotelli, après toutes les rumeurs circulant à la suite de l’élimination de l’Italie du Mondial, est une affaire délicate de l’autre côté des Alpes comme l'explique Tuttosport. Décrié, l’Italien est devenu le bouc émissaire de toute une nation. De plus la priorité de la Juventus reste Alvaro Morata, pépite du Real Madrid suivie depuis longtemps par Antonio Conte et dont le transfert pourrait se clore dans les prochains jours. Le jeune espoir serait déterminé à rejoindre les champions d’Italie, il ne resterait plus qu’à déterminer le montant du transfert avec les Merengues, qui demanderaient plus de 20M€ pour laisser partir le joueur formé au sein de la Casa Blanca.

LES RAISONS D’UN OUI

Pourtant Mario Balotelli pourrait carrément relancer sa carrière au sein de l’effectif bianconero. Avec des joueurs comme Gianluigi Buffon ou Andrea Pirlo au sein du vestiaire, l’enfant terrible du football italien pourrait trouver une certaine stabilité. Antonio Conte surtout, pourrait arriver à canaliser le fantasque attaquant, avec sa rage de vaincre et sa discipline, fer de lance de son dispositif et première raison de son succès dans le Piémont. Pour finir, cette arrivée pourrait coller avec la philosophie de la Vieille Dame, de recruter des joueurs issus de la formation italienne.

Articles liés