Accès direct au contenu

Foot - Mercato - LOSC

Mercato - LOSC : René Girard revient sur l’échec d’Hervé Renard !

Nommé l’été dernier, Hervé Renard ne sera resté que 6 mois sur le banc du LOSC. Un échec de l’entraîneur à la chemise blanche analysé par son prédécesseur, René Girard.

Fort de ses succès avec la Côté d’Ivoire, Hervé Renard a réussi à retrouver un banc en Ligue 1, l’été dernier. Après Sochaux, l’entraîneur a ainsi été nommé remplaçant de René Girard à la tête du LOSC. Toutefois, en 6 mois, l’ancien sélectionneur de la Zambie a déçu. Face aux mauvais résultats, Michel Seydoux n’a eu d’autres choix que de se séparer de ses services pour finalement faire appel à Frédéric Antonetti. Un passage dans le Nord décevant.

« Étonné par la rapidité »

Dans des propos accordés à So Foot, René Girard est donc revenu sur le passage de son successeur, Hervé Renard au LOSC. L’ancien entraîneur de Montpellier explique ainsi : « J'ai surtout été étonné par la rapidité, au bout de 13 journées. Souvent, ça dure un peu, on attend la trêve, on attend que l'équipe soit vraiment en difficulté. Hervé a découvert aussi que le football européen, les championnats, c'était pas l'Afrique, c'était pas facile. Il lui aurait peut-être fallu plus de temps pour s'adapter, on ne le lui a pas laissé. Michel Seydoux n'est pas quelqu'un à agir sur des coups de tête, il est très réfléchi. Il faut vivre dans le groupe pour savoir exactement ce qu'il se passe et je ne me permettrais pas de porter un jugement là-dessus ».

Hervé Renard a déjà retrouvé un banc !

Démis de ses fonctions au LOSC, Hervé Renard n’a pas longtemps avant de retrouver une équipe. Désormais, il est à la tête de la sélection du Maroc. Lors de sa nomination, il expliquait : « Je suis ravi d’avoir été nommé sélectionneur de l’équipe nationale du Maroc. Je suis arrivé sur le continent africain en 2007, donc je connais les spécificités de chaque équipe en Afrique… Je connais beaucoup de joueurs de cette équipe marocaine. J’ai en ma disposition des vidéos des U23 qui ont participé au tournoi de Toulon et aussi de l’équipe qui a disputé le CHAN. Quand on veut faire son métier du mieux possible, on observe, on dissèque ».

Articles liés