Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Liverpool

Mercato - Liverpool : Gros malaise en vue pour Mamadou Sakho ?

Sakho, Balotelli, liverpool

Non-convoqué par Brendan Rodgers pour la réception d’Everton ce samedi après-midi, Mamadou Sakho aurait quitté Anfield à quelques minutes du coup d’envoi du derby de la Mersey. De quoi confirmer un véritable malaise de l’international tricolore ?

Un grand problème pour Mamadou Sakho ? Plusieurs mois après son arrivée à Liverpool, l’ancien défenseur central du PSG n’est toujours pas parvenu à se faire une place indiscutable dans le onze de départ de Brendan Rodgers. Pire encore, les dernières apparitions de l’international tricolore ont été catastrophiques. Aligné d’entrée lors de la défaite face à West Ham (3-1), Mamadou Sakho ne s’est pas montré à son avantage et a même été fautif sur le troisième et dernier but des Hammers.

SAKHO SERAIT SORTI D’ANFIELD SANS DIRE UN MOT

Et visiblement, cette dernière sortie du défenseur de Liverpool n’a pas été au goût de Brendan Rodgers, l’entraîneur des Reds. En effet, le tacticien n’a pas inscrit Mamadou Sakho sur la feuille de match pour le derby de la Mersey face à Everton pour le compte de la 6e journée de Premier League. Et comme l’a relayé Canal+, cette non-convocation aurait été très mal vécue par l’ancien Parisien puisqu’il aurait quitté le stade d’Anfield à quelques minutes du coup d’envoi. Mamadou Sakho serait sorti de l’enceinte, les casques sur les oreilles, sans dire un mot.

COUP DE POKER DE RODGERS ?

Toutefois, rien ne permet encore de confirmer véritablement un malaise entre l’international tricolore et Liverpool. Brendan Rodgers aurait notamment pu simplement préserver son joueur en raison d’une blessure, qui n’a jusqu’ici pas été confirmée par le club… Alors, existe-t-il un véritable malaise avec Mamadou Sakho ? Espérons pour l’entraîneur des Reds que sont coup de poker apporte ses fruits, d’autant que le club de la Mersey pointe à une délicate 11e place de Premier League, dont trois défaites sur les quatre dernières journées…

Articles liés