Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Espagne

Mercato : L’Atlético Madrid réagit à la polémique sur le successeur de Courtois !

Jan Oblak et Enrique Cerezo, Atlético Madrid

Alors que le club de Benfica a lâché une petite bombe médiatique ce vendredi à propos de l’arrivée de Jan Oblak, l’Atlético Madrid a fermement démenti.

Si Thibaut Courtois a explosé à la face du monde entier ces trois dernières saisons sous les couleurs de l’Atlético Madrid, le gardien international belge appartenait toutefois depuis 2011 à Chelsea, qui l’a rapatrié cet été pour lui donner enfin sa chance en tant que gardien (probablement) titulaire. Pour le remplacer, les Colchoneros ont fait venir Jan, gardien slovène de 21 ans qui évoluait jusqu’ici au Benfica Lisbonne. Or, les conditions de son arrivée font aujourd’hui beaucoup parler.

L’ATLÉTICO MADRID DÉMENT LES PROPOS DU PRÉSIDENT DE BENFICA

En effet, le président du club portugais a déclaré cette semaine que l’Atlético Madrid avait tout simplement essayé de renvoyer Oblak à Lisbonne après l’avoir acheté ! « André Gomes et Rodrigo ont été vendus en décembre. Je n’avais jamais pensé que Markovic voulait s’en aller maintenant mais, comme pour Oblak, les clauses libératoires ont été payées. Cela a été une surprise que Oblak s’en aille à nouveau, mais la vie réserve beaucoup de surprises et ils nous ont proposé le joueur. Nous ne le voulons pas ! Celui qui s’en va deux fois… », a-t-il révélé sur la chaîne officielle du club.

OBLAK, GUILAVOGUI, SIQUIERA… ÇA CHAUFFE ENTRE MADRID ET LISBONNE

Toutefois, l’Atlético Madrid dément fermement ces allégations, apprend-on ce samedi dans les colonnes de Marca. Le quotidien madrilène assure que les relations sont plutôt tendues entre les deux clubs depuis cet été. Alors que l’Atlético Madrid a « arraché » Jan Oblak en payant sa clause libératoire, les dirigeants portugais auraient mal vécues l’échec des négociations au sujet de Josuha Guilavogui, courtisé par Benfica mais qui a finalement atterri à Wolfsburg. Enfin, Benfica aurait également essayé de conserver Guilherme Siquiera, prêté la saison dernière par Grenade. L’arrière gauche a finalement quitté Lisbonne pour rejoindre… l’Atlético Madrid.

Articles liés