Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Bordeaux

Mercato : Ce club de L1 qui ferme la porte aux investisseurs étrangers !

Si plusieurs clubs ont été vendus à des investisseurs étrangers, Nicolas de Tavernost affirme que ce ne sera pas le cas des Girondins de Bordeaux.

Après le PSG et l’AS Monaco, le LOSC et l’OM ont été cédés à des investisseurs étrangers. Une tendance qui prend donc une importance non négligeable en Ligue 1 puisque l’OGC Nice a également vu des investisseurs chinois entrer dans son capital. Et pourtant, cette perspective n’enchante pas tout le monde. Interrogé sur ce sujet par L’Équipe, Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6 et grand patron des Girondins de Bordeaux, a clairement annoncé qu’il n’était pas vendeur.

« Nous ne sommes pas vendeurs »

« Le club n’en recherche pas. Des gens intéressés par le club sont venus nous voir. Heureusement que, pour certains d’entre eux, on n’a pas donné suite. Ils n’étaient pas très sérieux. Nous ne sommes pas vendeurs. À force de le répéter, on finira peut-être par nous croire. Nous sommes stables. On a fait le stade, on investit, on fait des travaux au Haillan, on a bien complété l’équipe… On a donné des moyens au club pour être compétitif. Il y aura deux ou trois renforts et peut-être un ou deux départs. L’équipe progresse. Bordeaux repart du bon pied. »