Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Liverpool

Mercato - Barcelone/Liverpool : Un ancien de l’OL toujours plus courtisé en Angleterre ?

Auteur d’une très bonne saison, le club de Southampton s’apprête à perdre tout ses points forts. Dejan Lovren pourrait lui aussi quitter le club après une seule saison.

C’était l’une des sensations de la saison en Angleterre. Le club de Southampton a développé un jeu spectaculaire grâce à son entraîneur Mauricio Pochettino et ses révélations comme Adam Lallana, Luke Shaw, Jay Rodriguez ou encore le français Morgan Schneiderlin. Or Mauricio Pochettino a rejoint le banc de Tottenham, Adam Lallana devrait rejoindre Liverpool tandis que Luke Shaw devrait prendre le chemin de Manchester United. Une fuite des talents synonyme d’un manque d’ambition qui ne plaît pas forcément à Dejan lovren. En difficulté à l’OL, il a signé une saison de grande classe et plusieurs clubs anglais s’intéressent désormais à lui.

LIVERPOOL FAVORI MAIS…

Selon le Daily Mirror, si Liverpool tiendrait la corde pour le transfert de Dejan Lovren, mais un élément pourrait perturber le dossier. En effet le nouveau coach de Tottenham Mauricio Pochettino entretien de bonnes relations avec le défenseur croate et aimerait l’attirer avec lui dans le club londonien. Acheté pour 10M€ à Lyon l’été dernier, Southampton en demande désormais 19M€. Mais Tottenham aurait bien besoin d’un des meilleurs défenseurs de Premier League puisque la fébrilité défensive a été la principale cause de la saison raté.

« LES JOURNALISTES M’ONT TUÉ »

Pourtant, Dejan Lovren était loin d’être l’un des meilleurs défenseurs de Ligue 1. Un échec qu’il attribue à la pression mise par les journalistes : « À mon arrivée à Lyon, j’étais très heureux. Même si je n’avais que vingt ans, c’était le bon moment pour partir du Dinamo Zagreb. Lors des six premiers mois, c’était difficile parce que je ne jouais pas et je ne maîtrisais pas la langue. Les journalistes m’ont tué, ils se sont demandés pourquoi le club avait dépensé autant pour un joueur sans aucune expérience. Quand tu n’as que vingt ans et que tu lis de telles choses, tu commences à te dire qu’elles sont vraies. Heureusement, mon entourage était là. Au fur et à mesure, les choses se sont un peu améliorées ».

Articles liés