Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Les vérités de Jean-Michaël Seri sur son transfert avorté au Barça !

Alors qu’il n’a finalement pas rejoint le FC Barcelone, Jean-Michaël Seri est revenu sur son transfert avorté au Barça.

Jean-Michaël Seri a bien digéré son transfert raté au FC Barcelone. C’est en tout cas ce qu’il a lui-même confié. Pisté par le Barça, l’international ivoirien était à deux doigts de rejoindre la Catalogne. Mais les Blaugrana ont finalement décidé d’abandonner la piste menant vers la cadre de l'OGC Nice dans les derniers instants du mercato. Lors d’un entretien accordé à L’Équipe, Jean-Michaël Seri est revenu sur cet épisode.

« Ça ne s'est pas fait, car je n'étais pas la priorité du Barça »

« Comment je me sens après ce transfert avorté ? Si je ne me sentais pas bien, je n'aurais pas fait deux matches aussi pleins contre Monaco (4-0) et Zulte (5-1). Ces deux matches ont été aboutis pour moi, dans l'effort, et c'est l'important. Contre Monaco j'ai bien géré les 90 minutes, contre Zulte, j'ai pensé sortir après avoir reçu un coup, mais finalement non. Je me sens bien, dans l'effort et mentalement. Je n'aime pas trop rentrer dans les détails. Je me dis que si ça ne s'est pas fait à Barcelone c'est parce que ça ne devait pas se faire. Il faut tirer un trait là-dessus et j'ai titré un trait. Ça ne sert à rien de chercher à savoir qui avait tort et qui avait raison. Aujourd'hui, ma conclusion est la suivante : ça ne s'est pas fait, car je n'étais pas la priorité du Barça. J'ai complètement oublié tout ça, plus question que je me retourne là-dessus. Le débat est clos. Si j’ai été au fond du trou ? Il faut plus que ça pour m'atteindre. Ça ne peut pas m'atteindre. Mon métier c'est ça, il n'y a pas une minute à perdre quand tu veux devenir un joueur de haut niveau. Il ne faut pas perdre ton temps avec ce genre de choses, il faut tourner la page pour faire face aux prochaines échéances qui sont très importantes », avoue-t-il.

Articles liés