Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Trois futures recrues à l’essai pour Galtier ?

Christophe Galtier, ASSE

Alors que l’ASSE se bat pour une place qualificative en Coupe d’Europe, trois jeunes belges sont actuellement en test dans le Forez et pourraient venir renforcer le club.

Il n’est pas rare pour un club de mettre à l’essai les jeunes joueurs des clubs affiliés, dans le but d’évaluer leur niveau et éventuellement trouver la future pépite de l’équipe. Une technique répandue au sein de l’ASSE, et qui se démontre une nouvelle fois avec la mise à l’essai de trois jeunes belges issus du centre de formation du club partenaire de l’Excelsior Vitron.

UN RECRUTEMENT

Mercredi et jeudi, Nathan Gomes (17 ans), Armel Body (16 ans) et Martin Saint-Mard (16 ans) ont eu la chance d’être invités à s’entrainer, par le responsable du centre de formation stéphanois Bernard David, avec les U17 de l'ASSE. Des joueurs choisis de manière réfléchie si l’on en croit les propos du responsable du centre de formation virtonais, Samuel Petit, dans les colonnes du quotidien belge L’Avenir : « Nous avons dû fournir une liste de nos meilleurs éléments des catégories U11 à U19. Le recrutement de Saint-Étienne est ciblé par poste. Ils ne testent que des éléments dont ils ont besoin dans leurs équipes. Ils étaient cette fois à la recherche de défenseurs centraux et d’arrières gauches ». Des tests qui semblent avoir comme objectif de renforcer l’effectif de Christophe Galtier dans les années à venir.

UN PARTENARIAT VU D'UN OEIL

Ce n’est pas la première fois cette saison que des jeunes belges se retrouvent à fouler les pelouses de L’Etrat. En effet, d’après le site officiel du club partenaire, les seize formateurs de Vitron ont été conviés en novembre dernier à passer trois jours en terre stéphanoise, alors qu’il y a seulement quinze jours l’équipe des U14 a également pu bénéficier d’un stage au sein du centre de formation de l’ASSE. Un partenariat apprécié par le responsable du centre de formation de l’actuel quatrième du championnat de deuxième division belge : « Il faut se rendre à l’évidence et reconnaître que Virton est devenu trop petit pour certains éléments. S’ils partent ailleurs, autant que ce soit là-bas. Ce serait une réelle fierté de les voir porter la tunique des Verts », précise Samuel Petit. À l’image du LOSC avec Eden Hazard, la prochaine coqueluche de Geoffroy-Guichard sera peut-être native de Belgique.

Articles liés