Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Gradel revient sur son départ avorté

Max-Alain Gradel, ASSE

Dans un entretien accordé au Progrès, Max-Alain Gradel s’est confié sur son statut de remplaçant et son faux-départ l’hiver dernier.

Remplaçant de luxe en cette deuxième partie de saison, Max-Alain Gradel a inscrit les deux derniers buts de l’ASSE dont celui qui a permis aux Verts de remporter le derby le 30 mars dernier. Proche d’un départ lors du mercato hivernal, l’attaquant ivoirien est finalement resté et ce n’est pas à contre-coeur comme il l’affirme dans les colonnes du Progrès.

« JE SAVAIS QUE JE POUVAIS APPORTER QUELQUE CHOSE »

« Je n’ai surtout jamais regretté d’être resté. J’ai pris cette décision sans jamais la regretter. Je savais que je pouvais apporter quelque chose. Ma situation de remplaçant ? C’est toujours difficile de ne pas être titulaire surtout lorsque vous faites tout pour l’être. Mes coaches le savent, ils font leur choix. Il ne faut pas baisser les bras et continuer à travailler » a-t-il confié alors que son entraîneur, Christophe Galtier, a pris exemple sur Demba Ba pour évoquer le statut de remplaçant.

GALTIER ET L’EXEMPLE DEMBA BA

« L’exemple incroyable, c’est celui de Demba Ba, pour Chelsea, entré mardi face au PSG. Mourinho se doutait que Ba aurait la haine contre lui et que ça allait lui permettre d’apporter quelque chose » a confié l’entraîneur stéphanois dans des propos rapportés par L’Equipe.

Articles liés