Accès direct au contenu

Foot - Mercato - AS Monaco

Mercato - AS Monaco : « Zidane ? S’il se sent fort, qu’il y aille »

Zinedine Zidane

Annoncé parmi les priorités de l’AS Monaco afin de prendre place sur le banc la saison prochaine, Zinedine Zidane ferait-il un bon choix en débarquant sur le Rocher à la place de Claudio Ranieri ? Plusieurs entraîneurs livrent leur avis sur la question.

Zinedine Zidane sur le banc de l’AS Monaco, faut-il vraiment y croire ? Tandis que le club de la Principauté aurait coché le nom de l’entraîneur-adjoint du Real Madrid afin de reprendre le poste de Claudio Ranieri dans un avenir proche, la piste pourrait se confirmer dans les prochaines semaines. Reste encore à savoir si l’ancien capitaine de l’équipe de France se sent prêt à occuper une telle fonction, et s’il en a la motivation.

« IL A UN COURAGE ÉNORME DE VOULOIR TENTER »

Interrogé dans les colonnes de L’Equipe, l’entraîneur suisse Lucien Favre (Borussia M’Gladbach) fait le point sur le sujet : « Les anciens grands joueurs ne font pas toujours de grands entraîneurs, mais ça existe : Ancelotti, Cruyff. C'est un métier et il y a beaucoup de facteurs à maîtriser, dans la préparation physique ou la psychologie, notamment. C'est un métier où il est bon de faire ses armes dans les équipes de jeunes, mais on est tous différents... Il est à côté d'Ancelotti et a connu Mourinho. Tout dépend de ta capacité d'absorption, mais normalement, tu t'enrichis. S'il se sent fort, il faut qu'il y aille. Il a un courage énorme de vouloir tenter une carrière d'entraîneur après ce qu'il a fait. Mais à quarante et un ans, c'est le moment », explique t-il au sujet de Zinedine Zidane.

« IL APPORTERAIT SON FEELING »

Même son de cloche chez Alain Giresse, qui semble séduit par l’option Zidane à l’AS Monaco : « Quel est le meilleur contexte pour démarrer ? Il y a plusieurs écoles. Si on prend les 98, Deschamps à Monaco ou Blanc à Bordeaux, ils ont mis le pied à l'étrier en douceur dans des clubs ambitieux. Là, le contexte n'est pas tout à fait le même. Monaco a des ambitions plus élevées, mais tant qu'à pouvoir démarrer dans un club, autant le faire dans une équipe avec des moyens et des joueurs qui vont avec cette ambition, parce que démarrer doucement dans un club qui joue le maintien, ce n'est pas un cadeau. En sachant s'entourer, il apporterait son feeling, sa connaissance du foot ».

Articles liés