Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Arsenal

Mercato - Arsenal/Chelsea : Les précisions de Wenger sur le dossier Fabregas…

Dimanche, Chelsea reçoit Arsenal pour le compte de la septième journée de championnat. Une rencontre qui marquera donc les retrouvailles entre Cesc Fabregas et son ancien club.

Cet été, Cesc Fabregas a fait part aux dirigeants du FC Barcelone son envie de quitter le club. Le milieu de terrain souhaitait notamment revenir en Angleterre. Arsenal apparaissait donc comme le favori pour récupérer le joueur qui avait évolué au club entre 2003 et 2008. Toutefois, les Gunners ont été devancés par Chelsea. Un choix sur lequel est revenu Arsène Wenger.

« IL A PRIS UNE DÉCISION, NOUS DEVONS LA RESPECTER »

Présent en conférence de presse, ce vendredi, Arsène Wenger s’est exprimé sur la rencontre face à Chelsea. Le Français est également revenu sur l’épisode Fabregas : « C’était sa décision de nous quitter. Quand il est parti, nous avons acheté Ozil, nous n’avons pas besoin d’autres joueurs offensifs. Je n’ai pas d’animosité envers Fabregas. C’est un joueur que j’aime, mais il a pris une décision et nous devons la respecter (…) Cesc Fabregas aura une grande carrière, car c’est un grand joueur. Il sait qu’Arsenal a eu une influence positive dans sa carrière. Ici, tout le monde respecte Cesc et je veux qu’il ait l’accueil qu’il mérite, dimanche ».

« ARSENAL N’A PAS FAIT VALOIR SA CLAUSE DE RACHAT »

En quittant Barcelone, Cesc Fabregas aurait pu revenir à Arsenal. Toutefois, il y a quelques jours, pour la presse britannique, le nouveau joueur de Chelsea a dévoilé la raison pour laquelle il n’a pas retrouvé les Gunners : « Je peux comprendre que des gens à Arsenal soient tristes, contrariés ou même carrément en colère. Mais les changements de clubs font partie du jeu et les gens doivent se souvenir que c’est Arsenal qui n’a pas fait valoir sa clause de rachat. Je suis persuadé qu’une fois tout cela se sera calmé, nous aurons une discussion avec Arsène Wenger. Il n’y a aucun problème ».

Articles liés