Accès direct au contenu

Offre mirobolante

LASSE peut-elle refuser 15 M pour Zouma ?

Kurt Zouma

Nous vous l’annoncions en exclusivité depuis plusieurs semaines, les Queens Park Rangers souhaitent absolument recruter Kurt Zouma et seraient prêts à mettre 15 M€ sur la table. A quelques jours de la fermeture du mercato, cette offre ne se présente pourtant pas comme une bonne affaire.

A seulement 17 ans, Kurt Zouma est bel et bien l’attraction numéro un de cette fin de mercato en France. Le défenseur de l’AS Saint-Etienne, suivi de près par les Queens Park Rangers, pourrait d’ailleurs faire l’objet d’une offre située entre 12 et 15 M€ de la part du club londonien. Et si le montant semble difficilement refusable, les Verts n’y trouveraient pas spécialement leur compte.

Une défense peu garnie
Avec les départs de Sylvain Marchal (Bastia), Albin Ebondo (Libre) ou encore Loris Néry (Valenciennes) cet été, la défense stéphanoise s’est considérablement affaiblie. Et alors que Christophe Galtier ne dispose plus que de quatre éléments capables d’évoluer en charnière centrale (Mignot, Bayal, N’Daw et Zouma), le départ d’un cadre défensif à quelques jours de la fermeture du mercato pourrait avoir des répercussions directes sur la saison en cours.

Un timing qui dérange
Le 4 septembre, il ne faudra plus compter sur les transferts pour pallier un éventuel départ de Kurt Zouma. L’arrivée de l’attaquant brésilien Brandao, bouclée la semaine dernière, semblait définitivement clore le mercato des Verts dans le sens des arrivées et des départs avant que les dirigeants londoniens ne se décident à passer à l’action. De plus, il serait compliqué de trouver un joueur de même niveau et de boucler son arrivée en un laps de temps aussi court.

15 M€ qui soulageraient les finances
Une offre aussi conséquente pour un joueur aussi jeune et avec une expérience relativement faible (23 apparitions en Ligue 1), Saint-Etienne n’en verra pas défiler beaucoup. Et si les Verts ont su une fois de plus recruter intelligemment, certains lofteurs sont toujours présents et ces 15 M€ auraient fait du bien aux caisses du club. Reste désormais à savoir ce que décidera le président Roland Romeyer dans ce dossier épineux, qui pourrait aussi bien soulager les Verts que les plomber.