Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

EXCLU - Mercato - PSG : «Pourquoi ne pas essayer Marquinhos en sentinelle ?»

Dans les colonnes du prochain numéro du 10 Sport, Rolland Courbis décrypte et analyse le mercato d’hiver. Il évoque notamment les problématiques du PSG et livre également une option que pourrait tester le PSG.

Le premier chantier du PSG cet hiver est celui de la sentinelle. Pour permettre à Thiago Motta de souffler, Paris cherche un nouveau milieu de terrain capable de jouer devant la défense. Lassana Diarra semble être l’heureux élu, lui qui négocie en ce moment même son arrivée à Paris. Un choix judicieux pour Rolland Courbis, qui décortique le mercato d’hiver des clubs de Ligue 1 dans le prochain numéro du 10 Sport, à paraitre jeudi prochain : « Compte tenu de la situation sportive et financière, oui, Diarra c’est une bonne option. Paris ne peut pas dépenser son argent pour respecter le fairplay financier donc dans la mesure où le joueur est libre, qu’il peut disputer la Ligue des Champions et qu’il n’y a aucun risque financier, bien sûr qu’il faut le prendre. Sportivement, il faut quelqu’un pour soulager Thiago Motta. Il y a déjà deux ans, on s’interrogeait sur la capacité de Motta à tenir le rythme d’une saison. Alors deux ans après… Et même si Diarra ne joue que dix fois 60 minutes, ça sera déjà très bien. Il ne vient pas pour être la nouvelle star du PSG, ou alors je n’ai pas tout compris. Il vient parce qu’il y a une anomalie depuis le début de la saison à Paris. Quand tu mets Draxler en sentinelle, c’est qu’il y a un vrai problème, ce n’est absolument pas son poste, même s’il a réussi à bien s’en sortir ».

Une option Marquinhos

Jamais avare d’idées, Rolland Courbis propose même une nouvelle option pour le PSG : « On peut aussi imaginer, mais ça c’est l’une de mes « inventions » dirons-nous, que Marquinhos soit cette sentinelle en jouant à trois défenseurs centraux et le Brésilien devant Thiago Silva et Kimpembe. C’est une de mes idées, pas celle d’Unai Emery donc s’il n’y a pas personne pour seconder Motta, Lassana Diarra est une très bonne idée. Éric Di Méco pense qu’il peut devenir titulaire au PSG ? J’admire l’optimisme de mon ami Éric en ce début d’année, c’est bien. Mais Diarra a fait 5 bons mois à l’OM et c’était il y a maintenant deux ans. Il sort de 6 mois avec Al Jazira et on imagine qu’il peut s’imposer au PSG ? Alors il y a une potion magique qui existe et je veux bien qu’on me dise où la trouver (rire) ».

Articles liés