Accès direct au contenu

Foot - Mercato

EXCLU - Mercato : « Pour Boufal, tout est ouvert »

Joint au téléphone en début de semaine, Yvan Le Mée, l’agent de Sofiane Boufal, a accepté de faire un point sur l’avenir du milieu offensif angevin, qui fait beaucoup parler dans le football français et européen ces derniers mois. « Je m’occupe effectivement de Sofiane depuis quelques jours, explique l’agent, et en effet, depuis que nous avons récupéré sa gestion, le téléphone sonne beaucoup pour lui. Ça bouge le concernant. Et comme souvent, d’ailleurs, ce sont les clubs étrangers qui dégainent le plus vite. Bien plus que les Français. Comme pour d’autres révélations de Ligue 2 à l’époque, qu’il s’agisse de Diafra Sakho l’an dernier, sans parler de Brahimi. D’ailleurs, pour Romain Alessandrini, dont je gère aussi la carrière, les premières offres étaient également venues de clubs étrangers lorsqu’il s’était révélé avec Clermont ».

« LE MILAN AC ET LA JUVE L’OBSERVENT »

Aujourd’hui, quelle est la position de Sofiane Boufal ? « Tout est ouvert, répond Yvan Le Mée. Nous n’avons pas pris de position définitive entre la France et l’étranger. C’est le projet sportif qui compte. Nous n’avons rien de bloqué pour l’instant. Ce que je peux vous dire, c’est que beaucoup de gros clubs étrangers l’observent : des clubs italiens comme le Milan AC ou la Juventus, mais également portugais ou anglais ». Il se murmure ainsi que des observateurs de Chelsea et d’Everton par exemple, auraient été aperçus à plusieurs reprises dans les travées du stade Jean Bouin pour voir Boufal à l’œuvre…

« L’OM ? AVEC LA STRATEGIE MISE EN PLACE PAR VINCENT LABRUNE, IL EST CLAIR QU’ILS ONT UN ŒIL SUR LUI »

Et en France ? Dans les médias, on a évoqué un intérêt de l’Olympique de Marseille ces dernières semaines. «Avec la stratégie mise en place depuis deux saisons par Vincent Labrune, à savoir miser sur les jeunes talents français et les valoriser, il est clair qu’ils ont un œil sur Boufal, explique son agent. Après, ce sera à Bielsa, lorsqu’il sera en mesure de le faire, de regarder son profil plus en détail pour décider s’il souhaite faire quelques chose ».

Pour Boufal, qui a reçu un appel de la sélection marocaine (« Il n’a pas répondu pour l’instant car il souhaite prendre son temps et privilégie une éventuelle sélection en équipe de France » dixit Yvan Le Mée) et dont on dit qu’il serait observé actuellement de près par le staff des Espoirs, les choses sont en train de s’accélérer. Au point qu’un départ au mercato intervienne ? « Aujourd’hui, rien n’est fermé, répond Yvan Le Mée. Si quelque chose de concret et d’intéressant sportivement se présente, on l’étudiera. Mais le plus logique aujourd’hui serait de bien finir la saison avec Angers pour avoir le maximum d’opportunités ».

A.H.