Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

EXCLU - Mercato : Le PSG prêt à tout pour Messi

Lionel Messi, FC Barcelone

Dans son édition actuellement en kiosque, le 10 Sport révèle que le PSG a fait savoir l’été dernier au clan Messi qu’il était prêt à payer la clause pour la star argentine.

Vendredi 18 novembre, Mundo Deportivo, le quotidien sportif catalan proche du FC Barcelone, a sorti une information explosive : Lionel Messi a reçu trois offres énormes l’été dernier, auxquelles il n’a pas donné suite. Mundo Deportivo n’a pas révélé l’identité des trois clubs ayant transmis ces offres concrètes à Messi.

PARIS PRÊT À PAYER LA CLAUSE

Le Paris Saint-Germain en fait-il partie ? Impossible à dire avec certitude. Mais selon une source proche du FC Barcelone jointe par Le 10 SportParis s’est, en tout cas, bel et bien manifesté cet été au sujet de Lionel Messi, au même titre que le Real Madrid. À en croire cette source, le club de la capitale aurait fait savoir au clan Messi, probablement à la fin du printemps ou au début de l’été, qu’il était prêt à payer la clause libératoire au contrat de l’Argentin, fixée à 250 millions d’euros ! Ce qui faisait que seule la réponse de Messi conditionnait le deal puisqu’à partir du moment où le PSG s’alignait sur sa clause de sortie, le FC Barcelone n’avait plus son mot à dire. 

NASSER NE BLUFFAIT PAS…

Lorsque cet été, Nasser Al-Khelaïfi a répondu aux approches du Barça sur Thiago Silva avec ses mots sybillins, « Thiago Silva sera avec nous lors du trophée des champions le 3 août prochain face à Bordeaux. Thiago veut jouer ce trophée. Il reste au Paris Saint-Germain. C’est une certitude. Il a un contrat de 4 ans. Il ne partira pas au Barça, mais nous, nous suivons des joueurs du FC Barcelone », le président parisien ne bluffait donc pas… Iniesta et Daniel Alvès étaient concernés, mais ils n’étaient pas les seuls…

Au final, Leo Messi n’a pas émis de signal positif en faveur du PSG. La star argentine n’a pas l’intention de partir de Barcelone pour l’instant. Alerté qu’il n’existait pas de marge de manœuvre pour faire évoluer la position de Messi cet été, le Paris Saint-Germain n’a pas insisté. Aucune démarche supplémentaire (ni aucune offre de contrat ') n’a donc été lancée, car elle était vouée à l’échec. Les propriétaires qataris n’ont même pas cherché à ouvrir une discussion pour tenter d’inverser la donne, afin de ne pas prendre le risque de braquer l’attaquant argentin. (…)

A.H. et A.S.

Articles liés