Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM/ASSE

Mercato - OM/ASSE : Ce joueur de L1 favorable à l’arrivée de Yoann Gourcuff dans son équipe !

Parti libre de Lyon après 5 années mitigées, l’ex-Bordelais Yoann Gourcuff suscite les convoitises de nombreux clubs de Ligue 1 et est le feuilleton de l’été en France.

Après les déclarations de Rolland Courbis, qui aurait rencontré l’international français le 26 Juillet dernier, et de Jimmy Briand, nouveau joueur de l’En Avant Guingamp et ami de l’international français, c’est au tour du capitaine de Montpellier Jonas Martin de s’exprimer à propos de l’éventuelle venue du milieu de terrain breton du côté du Stade de la Mosson.

« UN SUPER JOUEUR »

« Si le coach et le président veulent qu'il vienne, nous sommes totalement d'accord. C'est un super joueur. Il a montré ses qualités en équipe de France et dans des grands clubs. Dès qu'il est épargné par les blessures, on sait tous quelle est sa valeur » a confié le capitaine montpelliérain en conférence de presse. Annoncé la semaine dernière à 95% à Montpellier, l’ancien Milanais ne semble pourtant pas proche d’un accord avec le club héraultais. « La balle est dans son camp. On ne va pas l’appeler tous les jours, même si on peut s’appeler pour se saluer. Quel que soit son choix, il va y avoir une étape importante, celle de la rencontre avec Loulou (Nicollin), et ensuite une discussion sur le plan financier, donc on en est très loin » rappelait Rolland Courbis, le coach du MHSC sur les ondes de RMC.

LE GRAND FLOU

Une situation compliquée pour les clubs désireux de récupérer le fils de l’actuel sélectionneur de l’Algérie Christian Gourcuff. « Il a envie de venir à Montpellier, mais je ne sais pas si cette envie est la même pour un autre, voire deux autres clubs » reconnaissait Courbis, « Si cela doit se faire, cela se fera après une rencontre avec Loulou (Nicollin) qui n'est pas programmée. Quand Loulou était disponible, Yoann ne l'était pas. Et inversement. Le mercato se termine le 31 août. Il a encore trois semaines pour se déplacer vers nous. La balle est dans son camp » affirme le consultant sur RMC avant de conclure : « Il n'est pas prêt aujourd'hui à prendre une décision. Il continue avec professionnalisme à se préparer. Il ne veut pas rester trois mois à l'infirmerie à son arrivée dans son nouveau club, mais désire être opérationnel dans les trois ou quatre semaines ».

Articles liés