Accès direct au contenu

Énervé

Manchester United a vandalise Wembley

Le match de Cup opposant Manchester United à Manchester City (0-1) a été très chaud samedi. A tel point que les murs de Wembley ont des trous.

Décidemment, Manchester United a mal digéré sa défaite contre Manchester City samedi (0-1) à Wembley. Après la vive altercation entre Rio Ferdinand et Mario Balotelli, c'est dans les vestiaires que ça a chauffé. Un trou a en effet ététrouvé dans la partie réservé au manager du vestiaire des RedDevils.

Le coach adjoint de Ferguson est l'auteur de l'action

Alex Ferguson a été suspecté le premier, avant que Tony Strudwick, son ajdoint n'ait été accusé définitivement par la Fédération anglaise de football. Strudwick a en effet shooté dans le mur de son bureau provisoire. Le trou a été découvert par Stoke City, qui occupait alors le même vestiaire au lendemain du derby mancunien. L'instance footballistique anglaise a demandée des dommages et intérêt à Manchester United.