Accès direct au contenu

Régularisation

Malaga : le message rassurant des dirigeants à Toulalan

C’est peut-être la fin du cauchemar pour les joueurs de Malaga. Comme nous vous l’indiquions quelques jours auparavant, le scandale des salaires impayés provoquait une certaine tension, à tel point que Jérémy Toulalan envisageait un départ forcé. Mais la situation s’est finalement éclaircie.

Sous la direction qatarie depuis peu, le club de Malaga est paradoxalement en difficulté financière. Les joueurs réclamaient leurs salaires depuis le mois de Février et certains menaçaient même de quitter le club. Ce que Fernando Hierro n’a pas hésité à faire.

La démission qui change tout
Selon l’Equipe, Le manager général de Malaga vient de remettre sa démission hier soir, ne supportant plus une situation de plus en plus chaotique. L’ancien madrilène voyait pourtant grand pour son nouveau club. Il envisageait une rénovation complète du centre de formation basée sur le modèle de la Masia, et revendiquait le poste de trésorier afin d’apaiser un climat des plus orageux. Résultats, la construction du centre est interrompue, et le poste lui a été fermement refusé. L’association Hierro-Malaga ne pouvait plus durer. Une triste fin qui débouche sur un heureux évènement.

Paiement accepté
Car les 20 millions d’euros de salaire ont enfin été payés ! De quoi soulager tout un club, et surtout ses joueurs cadres, sans qui la prochaine saison aurait été un véritable calvaire. Mais il n’en est rien puisque les dirigeants andalous recherchent déjà des recrues en vue d’une participation à la prochaine Ligue des champions. Tout est bien qui finit bien.

Eric Bethsy