Accès direct au contenu

Stratégie

Yanga Mbiwa : Montpellier joue son va-tout

Mapou Yanga-Mbiwa

Pour ne pas perdre Mapou Yanga Mbiwa à coût zéro l’été prochain, le club héraultais tente actuellement le forcing pour prolonger d’un an son défenseur central, qui pourrait se laisser convaincre.

Entre Mapou Yanga Mbiwa et Montpellier, on pensait l’affaire entendue. Alors qu’avant son départ en vacances l’été dernier, le jeune défenseur central français, qui est en fin de contrat en juin prochain, s’était laissé convaincre chez Loulou Nicollin de prolonger son contrat d’un an, moyennant un bon de sortie en juin 2013, l’épisode Milan AC du mois d’août avait remis en question cet accord de principe. Mapou, n’avait finalement pas prolongé et il semblait depuis promis à un départ libre l’été prochain.

Yanga Miwa ne ferme pas la porte ?
Aujourd’hui, les choses paraissent légèrement moins certaines. Yanga Mbiwa a digéré le refus obstiné de Loulou de le transférer au Milan AC (alors que le club rossonero avait offert 6,5 millions d’euros), et les dirigeants du MHSC, qui veulent à tout prix éviter de perdre le joueur à coût zéro en transfert l’été prochain, comptent bien en profiter. Selon nos informations, ils sont revenus à la charge ces dernières semaines avec leur projet d’une prolongation de contrat d’un an, soit jusqu’en juin 2014.

Pour convaincre le défenseur central, Loulou et Laurent Nicollin combinent deux arguments. L’argument financier tout d’abord : en échange de sa prolongation d’un an, Mapou Yanga Mbiwa se verrait offrir une très forte augmentation de salaire, rétroactive depuis le début de la saison. Outre l’argument financier, les dirigeants héraultais jouent aussi sur la corde sensible et évoquent à Mapou la reconnaissance qu’il témoignerait à son club de toujours en prolongeant d’un an, ce qui permettrait au MHSC d’encaisser un transfert en juin prochain.

Retrouvez l’intégralité de l'article : Yanga Mbiwa : Montpellier joue son va-tout, dans Le 10 Sport, dans vos kiosques.