Accès direct au contenu

Ligue 1 - Football

Valbuena : « Personne n’aurait accepté d’être une cible comme moi »

valbuena ribéry

Lors de son arrivée à Marseille en 2006, Mathieu Valbuena a du faire face à certaines mesquineries de ses coéquipiers, comme Franck Ribéry ou Samir Nasri. Dans un entretien accordé à L’Equipe Magazine, l’international français revient sur cette période : « Quand je me souviens de ce que j’ai subi en arrivant à Marseille il y a sept ans... Je n’étais rien (…) Quand je les vois en sélection, je préfère en plaisanter parce que l’histoire s’est bien terminée. Sinon, j’en aurais gardé un sale souvenir. Sur le moment, d’être systématiquement la victime de mauvaises plaisanteries, ça fait du mal. Personne d’autre dans le vestiaire n’aurait accepté d’être une cible comme moi. Je n’étais pas prêt à subir ça. Trop gentil. Je me suis endurci. » Quant à son surnom, "le Petit" : « Il y a moins de familiarité. Mais, dans le vestiaire marseillais, j’entends toujours "Oh, le Petit", mais c’est devenu affectueux au fur et à mesure que je m’imposais sur le terrain », assure-t-il. 

Articles liés