Accès direct au contenu

Dans le dur

Toulalan Puel ma tuer

L'Olympique Lyonnais a annoncé tôt ce matin l'arrivée de Pape Diakhaté en provenance du Dynamo Kiev. Un défenseur central dont Lyon avait bien besoin. Toulalan devrait faire les frais de cette arrivée.

Décidemment, les mauvaises nouvelles s'enchaînent comme des perles pour Jérémy Toulalan. A l'heure actuelle, le lyonnais doit avoir l'impression que le sort s'acharne.

Incontournable dans le onze lyonnais la saison dernière, Toulalan est sans doute l'un des joueurs les plus critiqués, (critiquable') de l'effectif des Gones. A l'image du Lyon de cette année, il n'est pas à son meilleur niveau et sa dernière prestation à Lorient (entre autre la main qui amène le premier but lorientais) ne plaidera pas en sa faveur. Replacé en défense centrale par Claude Puel alors qu'il évoluait en milieu défensif l'année dernière (poste où il excelle), malgré quelques prestations réussies la saison passée, l'ancien Nantais n'a pas encore pris ses marques.

Pas sûr qu'il ait le temps de s'adapter à son nouveau poste. Les dirigeants lyonnais viennent d'officialiser l'arrivée de Pape Diakhaté. Il vient clairement renforcer une charnière défensive bien permissive (5 buts en 4 matchs) depuis le début du championnat. Défenseur central, il sera mis en concurrence avec Toulalan à moins que Claude Puel ne décide de revenir à la raison en replaçant son défenseur central à son poste de prédiléction au milieu en soutien de Gourcuff.

Si on ajoute sa non-convocation en équipe de France pour les deux prochains matchs comptant pour la qualification à l'euro 2012 (Biélorussie et Bosnie Herzégovine), nul doute que Toulalan doit être en pleine remise en question. Dès lors une question peut se poser : Claude Puel est-il responsable de son malheur (') en le repositionnant à un poste qui ne le met guère en avant, ou Jérémy Toulalan aurait-il l'esprit toujours occupé par "l'épisode Knysna" ?