Accès direct au contenu

Les Qataris vu de Ligue 1

Seydoux : Le PSG ne sera pas champion

L'arrivée des Qataris au PSG fait parler autant en Ligue 1 à l'étranger. Mais certains, notamment du côté de Lille, n'ont pas peur pour autant du PSG sur la pelouse...

Gervais Martel (Président de Lens)

« Dès que j’ai vu ce qu’il se passait et les moyens qu’ils mettaient, j’ai dit que je les voyais champions pour les cinq prochaines années. Ils font un recrutement intelligent et ils sont bien partis. On se plaint dans ce pays parce que nous n’avons pas d’équipes qui tiennent la route en Ligue des champions mais maintenant ça va être le cas avec Paris. C’est un coup de boost formidable pour tout le football français. On est tous en train de pleurer sur nos sorts, alors on ne va pas se plaindre quand un investisseur comme ça arrive chez nous. C’est une bonne nouvelle »

Michel Seydoux (Président du LOSC)

« C’est une excellente chose pour le foot français. Je préfère que le Qatar vienne investir chez nous plutôt que dans d’autres pays. C’est bon pour notre exposition et pour l’export. Ils ne seront pas champions, ils n’écrasent pas du tout le championnat de France, je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent ça. Ils sont dans les favoris mais rien n’est fait. Le mec qui me dit qu’ils sont déjà champions est un mec qui ne comprend rien au foot, je suis désolé. Je suis très content que des gens investissent et qu’ils développent le métier dans lequel je suis. »

Michel Guyot (Président de Brest)

« J’espère qu’ils vont gagner le championnat, ça pourrait convaincre d’autres investisseurs de venir en France. Il faut qu’ils soient champions parce que s’ils galèrent pendant deux ou trois ans, les Qatariens vont passer pour des gens qui ont joué mais qui n’y arrivent pas. Lagardère a mis un paquet d’argent dans le football avec le Matra et il n’a pas réussi grand chose. Il est donc souhaitable que les Qatariens réussissent. Si ça marche avec Paris, d’autres clubs intéresseront des investisseurs comme Bordeaux qui va avoir son stade. En revanche, ça m’étonnerait qu’ils viennent investir de l’argent à Brest. »

Abonnez-vous en ligne au 10 Sport sur LeKiosque