Accès direct au contenu

Résurrection ?

Saint-Étienne 5 mois après Payet marque

Saint-Etienne a fait la bonne opération de la 27e journée en revenant au 6e rang suite à son succès sur Brest (2-0). Et bonne nouvelle supplémentaire, Dimitri Payet a enfin mis un terme à sa stérilité.

17 octobre 2010 (9e journée). 12 mars 2011 (27e journée). Les dates de début et de fin de l’incroyable stérilité offensive de Dimitri Payet en Ligue 1. Auteur d’un début de saison flamboyant, Payet avait inscrit 8 buts en 9 journées. Les portes de l’équipe de France s’étaient même ouvertes avec une apparition remarquée face à la Roumanie (2-0). Mais depuis la nouvelle star (starlette ') des Verts s’était évanouie. Même au-delà des affaires sportives, Payet s’était perdu avec un bras de fer cet hiver pour un transfert au PSG.

Payet encore remplaçant  
Depuis, Payet mange son pain noir avec des apparitions en réserve et un statut de remplaçant qui sanctionne autant son comportement cet hiver que ses prestations en chute libre. Samedi encore, le Réunionnais débutait face à Brest (2-0) sur le banc. Mais pour la première fois depuis des lustres, Payet a été utile aux Verts. Entré dès la pause en remplacement de Laurent Batlles, l’international a clôturé la victoire stéphanoise d’une belle frappe lointaine (89e). Payet libéré, les Verts vont-ils revoir les premières places ?