Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Quand Pierre Ménès encense un Pastore qui « a ouvert la boîte à chocolats » !

Javier Pastore, PSG

Après la victoire probante du PSG contre l’ASSE en demi-finale de la Coupe de France mercredi soir (4-1), Pierre Ménès s’est montré élogieux à l’égard de Javier Pastore.

La qualification du PSG mercredi soir en finale de la Coupe de France contre l’ASSE (4-1) pourrait donner des idées aux hommes de Laurent Blanc. Les Parisiens abordent avec une grosse confiance la finale de la Coupe de la Ligue samedi prochain face à Bastia, et selon Pierre Ménès, via son blog, Javier Pastore est sorti du lot lors de la rencontre contre Saint-Étienne.

« L’ARGENTIN A OUVERT LA BOÎTE À CHOCOLATS À SES PARTENAIRES »

« Et que dire de Pastore, absolument invraisemblable dans ce match, notamment au cours d’une deuxième mi-temps qu’on peut qualifier de quasi-parfaite ? À la récupération comme dans les passes, l’Argentin a ouvert la boîte à chocolats à ses partenaires. Même si, évidemment, ce qui va rester dans l’histoire de ce match, c’est le nouveau triplé d’Ibrahimovic », estime Pierre Ménès.

« LES STÉPHANOIS N’ONT PAS EXISTÉ SUR CE MATCH »

« Si on met de côté la très jolie égalisation de la tête d’Hamouma et l’occasion de 2-1 manquée par égoïsme par Erding, les Stéphanois n’ont pas existé dans ce match. Les Parisiens étaient surmotivés et, un peu comme à Marseille, ont évolué à un très haut niveau au milieu, avec un Verratti égal à lui-même et un Rabiot étonnant dans sa capacité à se mettre au niveau », insiste-t-il.

Articles liés