Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Quand Julian Draxler s’enflamme totalement pour Thomas Tuchel !

Arrivé sur le banc du Paris Saint-Germain cet été, Thomas Tuchel a déjà la totale approbation de son compatriote Julian Draxler. L’international allemand a pointé du doigt les qualités de son nouvel entraîneur en soulignant l’impact positif qu’il a sur lui et son football.

Après des passages sur les bancs de Mayence et du Borussia Dortmund, Thomas Tuchel a succédé à Unai Emery cet été en devenant le nouveau coach du Paris Saint-Germain, le 5ème technicien de l’ère qatarie. Auteurs d’un début de saison parfait sur le plan comptable, Tuchel et les joueurs parisiens sont parvenus à établir un nouveau record en Europe en alignant 12 victoires en ouverture de championnat. Une prouesse qui ne serait pas étrangère à Tuchel selon Julian Draxler, qui estime que la constante recherche de la perfection de l’Allemand siérait à l’effectif parisien.

« Tuchel a une très bonne vision du football »

« L’entraîneur travaille encore sur ses principes. Si vous lui posez la question, il n’est pas à 100% heureux de nos matches. Il trouvera toujours deux trois choses qu’il n’a pas aimées. Mais je suis sûr qu’il n’est pas encore satisfait à 100%. Il a une très bonne vision du football, vous pouvez le voir sur le terrain. Nous sommes très flexibles, on joue parfois à 5, 4 ou 3 défenseurs, ça dépend de l’adversaire en fait. Il reste beaucoup de travail à faire, même pour l’entraîneur ». avance Julian Draxler avant d’expliquer l’impact qu’a Thomas Tuchel sur son propre jeu. « Le coach me pousse à me surpasser quand je joue parce qu’il y a beaucoup de concurrence dans l’équipe, ce que je peux accepter bien sûr. Mais si vous avez l’opportunité de jouer, vous devez prouver à l’entraîneur en marquant des buts ou en délivrant des passes décisives. C’est ce que j’essaye de faire quand je suis sur le terrain. Je pense être sur le bon chemin, être en bonne forme, j’essaye de travailler dur pour prouver à l’entraîneur qu’il doit me sortir du banc. C’est ce que nous voulons tous, jouer même s’il y a une forte concurrence. Si tu ne joues pas, il faut rester humble et pousser depuis le banc pour aider ton équipe. Si je joue, j’espère être le meilleur et pouvoir jouer la semaine suivante ». a assuré le milieu offensif du Paris Saint-Germain à l’occasion d’une interview accordée pour This Is Paris dans des propos rapportés par Canal Supporters. 

Articles liés