Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : Quand Jérôme Valcke «dédouane» Nasser Al-Khelaïfi !

Malgré de lourds soupçons sur les épaules de Nasser Al-Khelaïfi, Jérôme Valcke vole à la rescousse du président parisien.

Après l’UEFA, suite au transfert de Neymar, au tour de la FIFA de pointer du doigt Nasser Al-Khelaïfi. L’influent président du Paris Saint-Germain est dans le collimateur de la haute instance du football mondial dans le cadre d’une enquête pour une affaire de corruption. Le dirigeant qatari aurait tout simplement versé, en sa qualité de directeur de beIN Media Group, un montant important à Jérôme Valcke, alors secrétaire de la FIFA, dans le but d’obtenir les droits de diffusion des Coupes du monde 2026 et 2030 pour l’Afrique et le Moyen-Orient. Dans des propos accordés au Monde, Jérôme Valcke assure la défense de Nasser Al-Khelaïfi.

« Il n’y a jamais eu aucun avantage donné par Nasser Al-Khelaïfi, que je souhaite dédouane »

« Il s’agit d’une nouvelle plainte de la FIFA et il n’y a aucune réalité dans cette plainte. Il n’y a jamais eu aucun avantage donné par Nasser Al-Khelaïfi, que je souhaite dédouaner, pour l’octroi de quelconques droits télévisés. Ce n’était pas dans mon pouvoir de décider, ce n’est d’ailleurs pas moi qui ai négocié. Et tout accord signé a été validé par le comité exécutif, la commission des finances, les organes de la FIFA », assure Jérôme Valcke.

Articles liés