Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG/OL - Polémique : Quand Blaise Matuidi répond à Jean-Michel Aulas !

Après avoir lancé une polémique concernant la non-qualification d’Ibrahimovic face à Nantes, Jean-Michel Aulas a suscité de nombreuses réactions. Blaise Matuidi a lui aussi tenu à répondre au président de l’OL.

Malgré les déclarations de Jean-Michel Aulas et les possibles sanctions que pouvait encourir le PSG, les champions de France ont bel et bien aligné Zlatan Ibrahimovic lors de la victoire, hier, face à Nantes (0-2). S’il n’a pas marqué, le Suédois s’est tout de même montré décisif avec une passe décisive pour Blaise Matuidi. Le milieu de terrain s’est d'ailleurs exprimé sur cette polémique.

« QU’IL S’OCCUPE D’ABORD DE SON CLUB »

Suite aux déclarations de Jean-Michel Aulas, de nombreuses personnes ont tenu à répondre au président de l’OL. Après Frédéric Thiriez, Waldemar Kita ou Pierre Ménès, c’est au tour de Blaise Matuidi, relayé par L'Equipe, de faire passer un message à Aulas : « On respecte beaucoup le président de l'Olympique Lyonnais, mais je pense qu'il faudrait qu'il s'occupe de son club avant de s'occuper des autres. Il a vraiment fait de grandes choses à Lyon, il en fait encore avec ses jeunes talents mais, si on a un mot à lui dire, c'est qu'il s'occupe d'abord de son club ».

« C’EST INSUPPORTABLE »

Quelques heures après la polémique créée par Aulas, Jean-Michel Larqué avait lui aussi réagi, s’indignant de l’attitude du président lyonnais : « Il est en train de rendre le PSG éventuellement responsable d’un vice de forme que la LFP aurait commis. Ce serait donc une maladresse de la Ligue dont il fait partie ! C’est fabuleux !! Faites attention, on peut vous rendre responsable des erreurs des autres. Et en plus, comme il n’est pas sûr que ça fonctionne, il en a remis un coup sur son ami Gervais Martel, en souhaitant que Lens ne puisse pas terminer le championnat. Ainsi, on enlèverait les 6 points pris par le PSG face au RCL et pour eux seulement 3 points puisqu’ils ont été battus par Lens à l’aller…C’est insupportable ». 

Articles liés