Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Cette scène surréaliste entre Al-Khelaïfi, Tuchel et Henrique !

A la mi-temps de la rencontre opposant le LOSC au PSG, finalement largement remportée par les Lillois, Thomas Tuchel nous a offert une scène assez surréaliste en interpellant Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique.

Depuis l'élimination contre Manchester UnitedThomas Tuchel a clairement changé de ton. Toujours souriant, le technicien allemand apparait désormais crispé et tendu, notamment face à l'arbitrage. Et contre le LOSC, sa colère n'a pas diminué, bien au contraire. Titrés en cas de nul, les Parisiens se sont rapidement retrouvés réduits à 10 suite à l'expulsion de Juan Bernat. Monsieur Bastien a estimé que le défenseur espagnol annihilait clairement une action de but. Une décision qui a fait enrager Thomas Tuchel et les joueurs du PSG

Tuchel se plaint de l'arbitrage à Al-Khelaïfi

En rentrant aux vestiaires, alors que le score est encore de un partout, les caméras de J+1 ont capté une scène assez incroyable. En effet, Thomas Tuchel agrippe Nasser Al-Khelaïfi en lui rappelant que l'arbitre de ce match est « le même que contre Guingamp. » En janvier, Benoit Bastien avait effectivement accordé trois penalties aux Bretons, provoquant l'élimination du PSG en quart de finale de la Coupe de la Ligue (1-2). Antero Henrique, également présent aux côtés du président parisien, réplique : « Oui je sais c'est le même. » Au moment où l'arbitre regagne les vestiaires à son tour, Nasser Al-Khelaïfi interpelle donc Benoit Bastien pour lui mettre la pression : « Il faut monter le niveau du foot français ! »

Mbappe s'emporte aussi

Mais l'entraîneur parisien n'est pas le seul à pester. Kylian Mbappé ne manque pas de lancer un pique à l'arbitre, toujours sur le chemin des vestiaires. « Il nous prend la Coupe de la Ligue cet arbitre, il nous prend des joueurs, il nous prend tout ! », s'agace le numéro 7 du PSG suivi par Julian Draxler dans la foulée. « Pourquoi on a la VAR si tu ne regardes pas », assène l'Allemand, calmé par Alphonse Areola, capitaine suite à la sortie de Thiago Silva sur blessure. Bref, c'était chaud dans les couloirs du stade Pierre-Mauroy.

Articles liés