Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : «Avec Sirigu, il y avait un peu d’électricité…»

Troisième gardien dans la hiérarchie du Paris Saint-Germain, Remy Descamps a choisi de partir en prêt à Tours, en Ligue 2, afin de faire ses classes. Le portier de 21 ans s’est exprimé sur la relation qu’il entretenait avec les autres gardiens du club.

Membre de l’effectif professionnel du Paris Saint Germain depuis trois ans, Remy Descamps n’a pas pu trouver sa place dans la rotation imposée par Laurent Blanc, puis par Unai Emery. Le gardien de 21 ans a donc décidé de quitter le PSG en prêt afin de pouvoir jouer davantage. C’est à Tours que le natif de Marcq-en-Baroeul à posé ses valises. Il a décidé de revenir sur sa relation avec les gardiens du PSG, soulignant des malaises récurrents avec Salvatore Sirigu par le passé. 

Une rivalité avec Sirigu ?

« On était vraiment solidaires, on parlait beaucoup. Personnellement, j'écoutais, pour apprendre d'eux, que ce soit avec Areola, Trapp, mais aussi Sirigu ou Douchez. Ça m'a été bénéfique. Avec Sirigu, c'est vrai qu'il y avait un peu d'électricité lors des spécifiques gardiens. Mais entre Alphonse (Areola) et Kevin (Trapp), cela a toujours été très serein, très raisonnable, très sain. Et ça l'est encore aujourd'hui. » a déclaré Remy Descamps dans une interview accordée à France Football.

Articles liés