Foot - PSG
Le nouveau tacle d’Aulas envers Ibrahimovic et les Parisiens

Fidèle à lui-même, le président lyonnais Jean-Michel Aulas s’est une nouvelle fois payé le Paris Saint-Germain et Zlatan Ibrahimovic.

Le rideau tombe sur la Ligue 1. Le Paris Saint-Germain a réussi à remporter le titre de champion de France pour la troisième fois de suite et se prépare à célébrer un fabuleux triplé, en cas de victoire face à Auxerre en Coupe de France. De son côté l’Olympique Lyonnais a raté la première marche de peu, mais a tout de même réussi à se qualifier pour la Ligue des Champions.

AULAS ENVOIE UNE PIQUE À AL-KHELAÏFI ET AU PSG

Pourtant, Jean-Michel Aulas a encore des choses à redire. Ce dimanche le président de l’Olympique Lyonnais a rebondi sur une interview de Nasser Al-Khelaïfi, son homologue du PSG, publiée sur le site de l’Équipe. Ce dernier expliquait vouloir trouver un arrangement avec l’UEFA pour le fair-play financier, ce qui a bien fait rire le boss de l’OL. « Avec 550M€ par en de budget c’est pas suffisant ' » a lâché via son compte Twitter, le président de l’écurie rhodanienne.

« IBRAHIMOVIC A PRIS LE CNOSF POUR DES BENÊTS »

Pas content de sa pique envers le Paris Saint-Germain, celui qui tweet plus vite que son ombre s’est même payé Zlatan Ibrahimovic et son ironique « Vive la France ! », lancé sur lors du sacre des siens. « Le CNOSF vient de rajouter un match de suspension à Ibrahimovic pour les avoir pris pour des benêts ! » a déclaré Jean-Michel Aulas, via le réseau social. Décidément la Ligue 1 est finie, mais pas pour le président de l’Olympique Lyonnais.

Articles liés