Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Cette femme politique qui veut envoyer Neymar et Mbappé… à l’usine !

Supportrice du PSG, Raquel Garrido s'est prononcé sur la situation actuelle du club de la capitale qui vient de connaître un coup d'arrêt en Ligue des Champions.

Quel avenir pour le projet QSI ? C'est la question que se posent de nombreux supporters du Paris Saint-Germain. Il faut dire que deux ans après la remontada, le club de la capitale a de nouveau sombré en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, cette fois-ci contre Manchester United après s'être imposé à Old Trafford au match aller (2-0). Une élimination qui pourrait avoir de sérieuses conséquences en interne puisque le départ d'Antero Henrique notamment est expliqué. Mais pour Raquel Garrido, ancienne porte-parole de la France Insoumise, le problème vient des joueurs. 

«Et si on osait ? Moins de bling-bling pour plus de bang-bang !»

« Moi présidente du PSG, je rappellerais aux joueurs que, s’ils peuvent changer de club, nous les supporters, non. Notre amour est inconditionnel. C’est de là qu’il faut partir pour changer la mentalité, et donc le mental de l’équipe. Et si nous faisions comme Marcelo Bielsa en envoyant les joueurs travailler à l’usine ? À Leeds, le coach argentin a obligé les joueurs à travailler comme éboueurs pendant quelques heures ! À la fin de la journée il leur a dit : "Vous avez gagné le prix d’une entrée au stade pour un supporter. Soyez fiers et méritez l’argent que vous coûtez à vos supporters !" Leeds est en lutte pour remonter en première division et offre un si beau spectacle que la télévision diffuse ses matchs tous les week-ends, même en France. C’est très inspirant. Et si on osait ? Moins de bling-bling pour plus de bang-bang ! », confie-t-elle dans les colonnes du Parisien.

Articles liés