Accès direct au contenu

Guerre des nerfs

PSG : Un Montpelliérain met la pression sur le club

Avant le sprint final qui opposera le PSG à Montpellier dans la course au titre, Henri Bedimo a livré ses impressions sur ce duel à distance. L’Héraultais a mis une pression supplémentaire sur le club de la capitale. 

Le jeu des petites phrases a commencé. Si un titre se joue avant tout sur la pelouse, il peut aussi se gagner sur le terrain médiatique. Entre le PSG et Montpellier, la guerre des nerfs a commencé. Ce samedi, Henri Bedimo a lancé la première flèche dans les colonnes de L’Equipe : « Si les Parisiens ne sont pas champions, surtout face à Montpellier qui n’a pas du tout les mêmes moyens financiers, ils vont prendre un sacré coup derrière la tête. La tension est palpable à Paris ».

« On va essayer de les emmerder jusqu’au bout »
Le défenseur héraultais, auteur d’une excellente saison, semble conscient des chances de Montpellier de soulever l’Hexagoal à l’issue des 6 journées de championnat restantes : « La pression, elle est sur leurs épaules. Pour nous, c’est très excitant : on a un mois pour décrocher le César. On va essayer de les emmerder jusqu’au bout ». C’est déjà bien entamé…