Accès direct au contenu

Avis décisif ?

PSG : Thiago Silva, lannonce qui fait mal à Sakho

Thiago Silva

Thiago Silva, plutôt discret en dehors des terrains depuis son arrivée au Paris Saint-Germain, s’est enfin exprimé dans les colonnes du Parisien. Avec une annonce qui ne devrait pas ravir Mamadou Sakho.

Thiago Silva, petit-à-petit, convainc son monde à Paris. Après un laps de temps plutôt long pour faire son apparition avec l’équipe parisienne puis une entrée en matière tranquille face au Dynamo Kiev, Thiago Silva enchaîne désormais les matchs et monte en puissance, comme on a pu le constater face à Sochaux où Thiago Silva a sorti une prestation de classe de son chapeau. Pour autant, le traumatisme de l’été semble avoir du mal à s’en aller. Forcé de quitter le Milan pour rejoindre Paris, Thiago Silva met du temps à digérer, comme il le confie au Parisien dans une interview à paraître demain. « Ce fut vraiment une décision difficile. Mais le projet que m’a proposé le PSG a fini par me convaincre. (....) Car aujourd’hui, je suis persuadé que cette équipe du PSG peut aller plus loin que celle du Milan. (...) La présence de Carlo Ancelotti et de Leonardo a également joué. S’ils n’avaient pas été là, j’aurais sûrement décidé de rester en Italie. »

Thiago Silva privilégié l’expérience
Un Thiago Silva qui, dans cette interview, confie par exemple que sa tuberculose, dont il a souffert en 2004, a failli le priver de football : « Un médecin m’a même dit qu’il allait devoir m’enlever une partie du poumon! » Et avoue qu’il n’était pas fait pour l’école. « Parfois, je m’endormais même en cours ! Encore heureux que j’ai réussi dans le football... » Mais surtout, Thiago Silva n’hésite pas à donner son avis sur les choix que doit faire Carlo Ancelotti pour sa défense. Un avis qui devrait faire jaser et qui ne fait pas les affaires de Mamadou Sakho. Car pour Thiago Silva, c’est très clair, Alex serait son meilleur partenaire. « Sakho et Alex? Ce sont deux joueurs de qualité. (...) La grande différence, c’est qu’Alex a plus d’expérience. (... ) Et je dois avouer que, même si je me sens bien avec les deux, je suis plus tranquille avec celui qui a plus d’expérience, c’est-à-dire Alex. » Voilà qui devrait être apprécié modérément dans le vestiaire parisien.