Accès direct au contenu

Sondage du jour

PSG : Sans Zlatan, le PSG est-il démuni ?

Sans Zlatan Ibrahimovic, le PSG s’est imposé face à Marseille (2-0). C’est la première fois que cela arrive cette saison. Carlo Ancelotti pourrait-il se passer de lui plus souvent et le PSG perdrait-t-il en compétitivité. C’est le sondage du jour.

Non : Ménez le seconde avec brio

L’attaquant parisien a joué un rôle important dans la victoire du Paris SG contre l’Olympique de Marseille en inscrivant un second but plein de caractère et de puissance à Steve Mandanda. L’International français tend à se rendre toujours plus indispensable dans le collectif parisien et s’il devient encore plus lucide dans ses choix c’est de lui dont le PSG ne pourra plus se passer. Dans ses prises de balle comme dans ses dribbles il fait très souvent la différence. Il lui manque plus que la régularité devant le but.

Oui : L’animation offensive est plus pauvre

C’était seulement la seconde fois que Zlatan Ibrahimovic n’apparaissait pas sur la feuille de match. La première fois, c’était lors de la seconde journée du championnat et un déplacement à Ajaccio le 19 Août. Le score final (0-0) illustrait à merveille son absence. Contre l’OM, Paris a marqué à deux reprises mais le premier but était le fait d’un pénalty de Silva. Ce qui manquerait devant sans le Suédois, c’est un tueur régulier, un attaquant qui marque à chaque match.

Non : Gameiro reste un joker de luxe

Le petit lutin parisien passe inaperçu derrière les performances incroyables du géant suédois et pourtant son rôle dans l’effectif parisien est important. Il est celui qui a marqué le plus après Ibrahimovic en championnat de France. Lorsque le Suédois reste muet, Il sait être décisif à lui tout seul dans un match. Ce fut le cas lors de la victoire contre Sochaux (2-0) où il a inscrit son doublé. Il est indéniablement un joker de luxe.

Oui : Ses statistiques sont éloquentes

10 buts en 10 matchs, il a inscrit deux doublés et a donné la victoire à Paris à de multiples reprises. C’est simple sans lui, le PSG serait démuni de 8 points au classement ce qui placerait le club de la capitale en milieu de tableau. Il est l’homme à abattre pour tous les défenseurs de la Ligue 1 et pourtant peu ont réussi à l’arrêter. Oui, Il y a bien une Zlatan dépendance à Paris.