Accès direct au contenu

Frein à l’épanouissement

PSG : Les deux problèmes qui plombent Pastore

Javier Pastore

Javier Pastore ne réalise pas le même début de saison canon que l’année dernière, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais il faut dire que certaines choses ont changé et jouent sur les performances de l’Argentin.

Après avoir investi 42 millions d’euros sur Javier Pastore, le Paris Saint-Germain est logiquement en droit d’attendre mieux d’un joueur décevant depuis le début de saison. Néanmoins, dans les colonnes de l’Equipe, Javier Pastore a eu moins le mérite de pointer le doigt sur ce qui ne va pas…

Un manque de confiance
Le problème numéro un de Javier Pastore, est que l’Argentin est un joueur qui doute et qui a perdu un peu de confiance en lui. « Au début, je me sentais très bien. Après – je ne me souviens plus très bien quand -, j’ai à un moment perdu un peu confiance. » Une remise en cause qui semble assez liée au recrutement pharaonique du PSG lorsque Pastore confie avoir « commencé à penser que je n’étais plus aussi important pour l’équipe. » Même si aujourd’hui, Pastore « essaie de laisser cette période derrière (lui) », l’équilibre semble fragile. Pastore semble compter beaucoup sur Carlo Ancelotti pour s’en sortir. « Par exemple, j’échange souvent avec Carlo Ancelotti. Il me pose des questions, et réciproquement. »

Ibrahimovic, une présence pesante
Autre problème qui semble jouer sur les performances de Javier Pastore. Un Pastore qui préfère préciser assez rapidement : « Je ne le vis pas comme une contrainte. » Pourtant, sa présence a une influence directe sur son jeu. « Disons que le jeu est désormais différent. La saison dernière, le ballon passait beaucoup plus par moi, on me cherchait beaucoup plus. Cette année, le jeu passe davantage par des joueurs comme Ménez et Ibra. » Mais Pastore préfère retenir le verre à moitié plein. Avec une envie de faire les efforts pour s’adapter. « Je dois améliorer mes déplacements, tenter de jouer plus haut pour créer plus d’occasions. » Le début d’un retour en grâce ?